Aller à la barre d’outils
Association pour la légalisation du suicide assisté et de l'euthanasie volontaire

Alain Cocq décide de mourir

« J’ai décidé de mourir en arrêtant mon traitement »

Alain Cocq est lourdement handicapé.

C’est dans une lettre adressée au président de la République que le Dijonnais Alain Cocq a rendu publique sa décision de mourir sciemment en cessant ses traitements. Le 26 août prochain, il dit vouloir arrêter de s’alimenter et de s’hydrater, pour mourir chez lui, comme l’autorise la loi Léonetti. 

Lire la suite : Article France 3 Régions

La lettre ouverte d’ Alain Cocq au Président de la République

Lettres de soutien d’adhérents et lettres au Président de la République

Lettre au Président de la République de Marie-Pierre CAPITAINE, adhérente d’Ultime Liberté ( Antenne de ROUEN )

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *