Aller à la barre d’outils
Association pour la légalisation du suicide assisté et de l'euthanasie volontaire

Alain Cocq : Les suites de l’entretien le 25 août avec la conseillère de l’ Elysée

Ce que demande Alain Cocq à l’Élysée pour mourir dans la dignité

A la veille de sa rencontre avec des conseillers de l’Elysée, Alain Cocq demande à “mourir dans la dignité”, en s’administrant un sédatif. 

Article complet sur FR3 Bourgogne

«  Il l’a décidé, tout s’arrêtera le 4 septembre. Soit Alain Cocq met fin à ses jours en s’administrant un sédatif, soit il arrête de s’hydrater et de s’alimenter. Après avoir interpellé Emmanuel Macron dans une lettre où Alain Cocq demandait à « mourir dans la dignité », le Dijonnais sera reçu demain, par des conseillers de l’Élysée. 

« Je prendrai le sédatif moi-même »

Ce mardi 25 août, il s’entretiendra en visio-conférence avec Anne-Marie Armanteras (conseillère en charge des solidarités et de la santé) et le Professeur Vincent Morel, en charge du plan national Développement des soins palliatifs et accompagnement de fin de vie entre 2015 et 2018. « 

Le 2 septembre 2020,

M. Alain Cocq n’ a pas encore reçu de retour de l’ Elysée , concernant les suites de son entretien en conférence téléphonique du 25 août.

Vous pouvez suivre les évolutions de la situation
sur la page Facebook de Alain Cocq

Le 5 septembre 2020 :

Suite à la réponse négative du Président de la République, ce qui était attendu, car ce n’est pas dans son pouvoir de ne pas respecter la loi en vigueur,
Alain Cocq a décidé de ne plus s’alimenter ni s’hydrater et de filmer en direct son agonie.
Mais les règles de Facebook ne permettent pas la diffusion en direct de tentatives de suicide.
Facebook a donc bloqué samedi midi la diffusion en vidéo de son agonie. «Bien que nous respections sa décision de vouloir attirer l’attention sur cette question complexe, sur la base de conseils d’experts, nous avons pris des mesures pour empêcher la diffusion en direct sur le compte d’Alain, car nos règles ne permettent pas la représentation de tentatives de suicide», a déclaré à l’AFP un porte-parole de Facebook.

«A vous de jouer», a écrit Alain Cocq à l’intention de ses soutiens avant de donner l’adresse de Facebook France à Paris pour «faire savoir ce que vous pensez de ses méthodes d’entrave à la liberté d’expression». «Un système de repli sera actif d’ici 24 heures» pour diffuser de la vidéo, a-t-il assuré.

Le 9 septembre 2020 :



1. Communiqué de l’association Ultime Liberté

2. Actualité du combat de M. Alain Cocq , qui modifie sa décision :

Après 3 jours de souffrances liées à sa décision d’ arrêter l’alimentation et l’ hydratation artificielles,
M. Alain Cocq décide de permettre à nouveau son alimentation et son hydratation, et de bénéficier des soins palliatifs :
Communiqué AFP du 9 septembre :

A bout de souffrances, Alain Cocq annonce qu’il se réalimente

* * * * * *


Nous vous tiendrons informés des suites éventuelles de cette médiatisation de la situation de M. Alain Cocq, du point de vue des objectifs de l’association Ultime Liberté.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *